Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE)
Cités et Gouvernements Locaux Unis


Accueil / Actualité / Articles / Bureau exécutif
suivant > < précédent

Bureau exécutif

Bureau exécutif - 26.06.2020

Les points clés de la première réunion virtuelle du Bureau exécutif
Une fois n'est pas coutume, les maires et élus régionaux membres du Bureau exécutif du CCRE se sont réunis, ce vendredi 26 juin, pour la première fois virtuellement. A l'ordre du jour, un échange avec la Commissaire européenne Elisa Ferreira sur la relance post-COVID, l'approbation d'une position du CCRE sur le Pacte vert européen et l'accueil de nouveaux membres du Bureau.

Les membres du Bureau ont validé la nomination de la Maire de Sofia, Yordanka Fandakova, en tant que Présidente délégée du CCRE, et de trois nouveaux portes-paroles : Gema Igual, maire de Santander (Espagne), pour la mobilité ; Javier Ayala, maire de Fuenlabrada (Espagne), pour l'emploi ; Sari Rautio, présidente du conseil municipal de Hämeenlinna (Finlande), pour l'environnement.

Découvrez les porte-paroles du CCRE ici ou dans l'annuaire des élus du CCRE.

Messages clés sur le Pacte vert et le COVID

Le Bureau exécutif a adopté les messages clés du CCRE sur le Pacte vert, l'ambitieux plan de l'Union européenne visant à décarboniser l'économie du Vieux Continent. Ces messages détaillent la position du CCRE dans de nombreux domaines, de l'économie circulaire à la mobilité, et constitueront la base des travaux de plaidoyer sur le sujet.

Les élus ont également approuvé les messages clés du CCRE sur le COVID-19 - De la gestion de la crise à la résilience, une position également relayée auprès de la Commissaire Ferreira lors d'un échange sur le sujet

Le CCRE s'adapte au COVID

En raison de la crise du COVID-19, le Bureau a validé le programme de travail révisé du CCRE pour l'année 2020, et s'est accordé sur la révision de la stratégie pluriannuelle du CCRE pour la même raison. Ce document stratégique devrait ensuite être adopté début 2021.

« Zones anti-LGBTI » en Pologne

Le Secrétaire général du CCRE, Frédéric Vallier, a invité les membres du Bureau exécutif à signer une lettre ouverte condamnant le discours homophobe et la création de « zones anti-LGBT » dans certaines collectivités polonaises. Le message, qui sera transmise aux maires polonais, appelle également au soutien des communes et régions s'opposant à de telles mesures dans le pays.

La lettre compte à ce jour près d'une centaine de signataires de quinze pays, parmi lesquels neuf Présidents d'associations membres du CCRE, mais encore les Maires de Paris, Lisbonne, Reykjavík et Ljubljana.
Développez vos ventes : conseil marketing Organisation - Audit, conseil, coaching, formation référencement sur Google de site Internet - Audit, conseil, coaching, formation Référencement naturel sur Google, SEO