Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE)
Cités et Gouvernements Locaux Unis


Accueil / Actualité / Articles / Commission européenne
suivant > < précédent

Gouvernance et citoyenneté

Commission européenne - 10.09.2019

Faits et chiffres : qui sont vraiment les commissaires désignés ?
A ce stade, personne ne sait si le futur collège des commissaires soutiendra ou non les politiques locales. Ce que nous savons par contre, c'est qui les États membres ont désigné comme futurs commissaires potentiels. Jetons un coup d'œil à leurs antécédents.

Sur les 27 candidats, 9 sont d'anciens dirigeants locaux ou régionaux. C'est à peu près la même part que dans la Commission Juncker.

Parmi eux, 7 sont d'anciens élus locaux. Dans la Commission précédente, il y en avait 11. L'un des nouveaux est l'ancien maire de Dubrovnik, en Croatie : Dubravka Šuica. 

Un seul des candidats est un ancien conseiller de comté : Phil Hogan, l'actuel commissaire à l'agriculture et au développement rural, est un ancien conseiller de comté de Kilkenny, en Irlande. Il y en avait deux dans la Commission précédente.

Le nombre de candidats ayant une expérience régionale est à peu près semblable à celui des candidats ayant une expérience locale : 6 d'entre eux sont d'anciens élus régionaux. Il s'agit d'une légère augmentation par rapport à 2014. Il y en avait 5 à l'époque.

Quels sont les Etats membres de l'UE qui ont un commissaire désigné doté d'une expérience locale ou régionale ? Nous en dénombrons 9 : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Croatie, l'Espagne, la Finlande, l'Irlande, l'Italie et la Pologne. 

Le nouveau collège reflétera-t-il la diversité des Européens ? 

Près de deux tiers des candidats de la Commission ont occupé un poste à responsabilité dans l'UE avant de rejoindre l'équipe de Von der Leyen. En d'autres termes, cela signifie beaucoup de changements au sein des institutions de l'UE. Huit candidats sont d'anciens commissaires, un est fonctionnaire et porte-parole en chef de la Commission européenne, et douze sont des députés européens actuels ou anciens, soit plus du double de ce qu'ils étaient en 2014 (seulement cinq à l'époque).

Ce n'est pas un secret non plus que Von der Leyen a promis de respecter l’égalité des genres dans son équipe. Il est probable que cela se produise puisqu'il y a 13 femmes candidates pour 14 hommes.

En ce qui concerne l'âge, la moyenne est de 57 ans. Le plus jeune candidat, Virginijus Sinkevičius, a 28 ans. Le plus âgé, l'ancien président du Parlement européen, Josep Borrell, a 72 ans. Il convient également de noter qu'aucun des 27 candidats n'est une personne de couleur. 
Développez vos ventes : conseil marketing Organisation - Audit, conseil, coaching, formation référencement sur Google de site Internet - Audit, conseil, coaching, formation Référencement naturel sur Google, SEO