Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE)
Cités et Gouvernements Locaux Unis


Accueil / Gouvernements locaux et régionaux en tant que prestataires de services /

Gouvernements locaux et régionaux en tant que prestataires de services

Retour à toutes les brèves
  • Marché unique numérique - 07.05.2015

    La Commission européenne adopte un plan d’action pour tirer profit de la révolution numérique
    Le  marché unique numérique pour l'Europe aura pour but d'offrir aux particuliers et aux entreprises de nouvelles perspectives dans le domaine de l’internet et les nouvelles technologies.

    Présentée mercredi 6 mai, la nouvelle stratégie présente 16 initiatives, autour de 3 piliers, qui seront livrés d'ici la fin de l'année 2016 :
     
    • Améliorer l'accès des consommateurs et des entreprises aux biens et services numériques
    • Créer un environnement propice au développement des réseaux et services numériques
    • Créer une économie et une société numériques européennes dotées d'un potentiel de croissance à long terme

     
  • Prix d'excellence COSLA - 26.03.2014

    Découvrez les collectivités territoriales lauréates pour l’année 2014 !
    Chaque année, notre association écossaise COSLA récompense les meilleures initiatives en matière de prestation de services. Parmi les lauréats se trouvent les villes de Glasgow, Perth et Kinross, et le Conseil des Highlands.

    Ce prix récompense et met en valeur les initiatives prises par les gouvernements locaux et régionaux écossais en vue d’améliorer les conditions de vie de leurs citoyens dans des domaines tels que l'« innovation et l’amélioration des services », des « communautés fortes et durables » ou l’ « assurance de l’accès à la main-d’œuvre pour le futur ».

    Lisez le communiqué de presse de cet événement (en anglais). Accédez à toutes les photos et vidéos de la remise des prix.
  • Aides d’Etats de minimis - 30.06.2013

    Le CCRE appelle à moins de bureaucratie pour les aides financières de faible ampleur.
    Les règles actuelles exigent que les gouvernements locaux vérifient que le bénéficiaire ne perçoit pas plus de 200 000 € d'aides d'État sur ​​3 ans. Comme exprimé dans notre position antérieure, nous soulignons la nécessité de relever ce seuil à 500 000 euros. Des aides si peu élevées réparties sur une période de trois ans ne peuvent engendrer une distorsion de concurrence au sein du marché intérieur, mais permettent à des projets locaux importants d’être soutenus par des fonds publics.

    La position complète du CCRE sur les aides de minimis
12suivant >

Contact


Leonardo Ebner
Conseiller – Emploi et Services publics

Email :
Tél. : + 32 2 213 86 96
Skype : leonardo.ebner.cemr
Développez vos ventes : conseil marketing Organisation - Audit, conseil, coaching, formation référencement sur Google de site Internet - Audit, conseil, coaching, formation Référencement naturel sur Google, SEO